21/07/2007

UNE VRAIE PASSION

CIMG6157
Ma passion :  le camping 
CIMG6121
 
CIMG6122

 

 

CIMG6126

 

CIMG6124

 

CIMG6154

 

CIMG6166

 

CIMG6728

 

Spike attend sa gamelle.  Il est épuisé par les longues marches

 

CIMG6535

 

www.campingvizille.com

VIZILLE - FRANCE

CIMG6742

Vizille était une ville forte qui s’appelait Oppidum Antiquum. Après l’invasion romaine, une voie y passait, venant de Suze par le Lautaret et la Vallée de la Romanche et se dirigeait vers Grenoble. Plusieurs fois les Romains durent renoncer à ce passage, repoussés par les guerriers Allobroges.

Elle était devenue Castra Vigiliae, station militaire sur la voie romaine. Possession partielle au 10ème de l'Abbaye de Cluny. Pris par les protestants au XVIe siècle, puis par les catholiques. Lesdiguières, devenu lieutenant général du Dauphiné, acquit le vieux château et le fit reconstruire.

Le 21 juillet 1788, faisant suite à la Journée des Tuilles (7 juin), des notables de la région de Grenoble (Bourgeois et notamment juristes) organisent l'Assemblée de Vizille réunissant 50 prêtres, 165 nobles et 276 représentants du Tiers Etat (et parmi eux Mounier et Barnave). L'assemblée réclame la réunion des Etats généraux et leur vote par tête (et non par ordre). Bien que donnant une apparence démocratique annonçant la Révolution française, l'Assemblée de Vizille est d'abord l'expression de l'opposition des classes privilégiées aux tentatives de réformes, notamment fiscales, de Brienne.

CIMG6180

 

 

 

CIMG6732

 

CIMG6174

 

 

 

CIMG6133

 

CIMG6128

 

CIMG6748

 

untitled

 

 

 

CHATEAU DE VIZILLE

CIMG6132

Classé monument historique, le château de Vizille fut réaménagé au XVIIe siècle par le duc de Lesdiguières, dernier connétable de France. Acquis en 1780 par Claude Perier, le château accueille le 21 juillet 1788, dans la salle du jeu de paume, l'assemblée des Trois Ordres du Dauphiné qui devait provoquer la réunion des États généraux et ainsi donner naissance au processus révolutionnaire.

Devenu propriété de l'État en 1924, le bâtiment a servi de résidence d'été aux Présidents de la République. Gaston Doumergue, Albert Lebrun, Vincent Auriol et René Coty en furent successivement les hôtes.

Cédé au Conseil Général de l'Isère en 1973, le château abrite aujourd'hui le musée de la Révolution française.

 

CIMG6737
 
CIMG6738
 
CIMG6739
 
vizille

 

 

ISERE - RHONE ALPES - FRANCE

Quelques prises de vues par mauvais temps durant ces vacances !

CIMG6364

 

CIMG6366

 

CIMG6371

 

 

CIMG6373

 

GRENOBLE - FRANCE

CIMG6114

 

Grenoble est une ville du Sud-Est de la France, chef-lieu du département de l'Isère. Elle est la deuxième agglomération de la région Rhône-Alpes après Lyon. Par ailleurs, c'est la 8e ville universitaire française après Paris, Toulouse, Lille, Lyon, Montpellier, Bordeaux et Rennes.

Grenoble est la 12e agglomération de France, et la 16e ville intra-muros.

Ses habitants sont les Grenoblois(es). http://fr.wikipedia.org/wiki/Grenoble

grnoble1

 

 

 

CIMG6200

 

CIMG6202

 

grenoble

 

 

 

 

18/07/2007

ISERE ALPES (FRANCE) 2

 

CIMG6263

Dépaysement total : C'est le petit train de la Mure qui vous le propose à travers un parcours invraisemblable entre le Vercors et l'Oisans. Des paysages grandioses qui s'enchaînent au fil des ponts, tunnels (dont le Tunnel Mystérieux peuplé de lutins sur 1,70 Km : le clou du spectacle) et autres viaducs vertigineux : 143 ouvrages d'art au total jalonnent le parcours, le tout sur 30 kms de long …qui sans aucun doute constituent la plus belle ligne des Alpes.

CIMG6321

Train minier du XIXème siècle, le "petit train de la Mure", aujourd'hui reconverti pour le tourisme, permettait à l'époque d'acheminer le charbon extrait des puits de La Mure et de la Motte d'Aveillans jusqu'à Saint-Georges de Commiers. Ce dernier site est désormais devenu le point de départ d'une grande aventure entre monts et merveilles, qui pendant quasi 2 heures de temps vous transporte dans un monde irréel. A l'horizon, la chaîne des Alpes omniprésente et qui exhibe fièrement deux des sept merveilles du Dauphiné : le Mont Aiguille et la Pierre Percée. "En bas": les eaux du Drac et le lac Monteynard, dont les couleurs déclinées sur un nuancier de turquoise et d'émeraude vous ravissent les prunelles …qui n'en peuvent plus de s'émerveiller! Le grand frisson aussi, lorsque perché à 37m au beau milieu du grand viaduc de Loulla aux 6 arches vous dominez toute la vallée. Le top enfin : le Grand Balcon suspendu à 15O mètres au dessus du Monteynard qui vous offre un spectacle inoubliable!

CIMG6358

 

 

 

CIMG6334

 

CIMG6317

 

 

CIMG6319

 

 

ISERE - ALPES (FRANCE) 1

La gare de Saint-Georges de Commiers est le point de départ d'un petit train touristique qui emprunte la ligne d'un ancien train minier qui transportait du charbon entre Saint-Georges et La Mure. Region Rhône-Alpes. Département Isère. 
CIMG6292

 

 

Un siècle d'histoire au cœur de la somptueuse matheysine.

 

 

CIMG6190

 

Le Petit Train de La Mure, c'est le charme du temps retrouvé. Embarquez à bord de nos wagons des années 1930 pour un voyage magnifique, fait de découvertes et d’émerveillement. Entre le massif du Vercors et les eaux turquoise du lac de Monteynard, les gorges succèdent aux vallées, les viaducs aux tunnels, et chaque paysage nouveau est un nouveau tableau. Alors, venez nous voir, et vous comprendrez pourquoi le Petit Train de La Mure a été surnommé “la plus belle ligne des Alpes”.

CIMG6184

http://www.trainlamure.com/

CIMG6343

Bon à savoir : Prix de l'excursion 16.40 € par personne et ajouter à cela 4.50 € si vous voyagez avec votre adorable toutou ! Il y a des prix spéciaux pour les groupes.

RHONE ALPES - ISERE 4

Vues depuis le petit train de la Mure :

 

Le Pont de Ponsonnas : 1er centre d'Europe de saut en Elastique avec l'équipe de Vertige Aventures. Pour les amateurs de sensations fortes mais aussi pour s'étonner du " vol " des autres.

- Le barrage de Monteynard Avignonet : un des premiers sites européens de Planche à voile grâce à son régime de vents thermiques. C'est le paradis des amateurs de glisse aquatique, mais aussi le " terrain de jeu " du bateau La Mira qui au travers d'une croisière vous fera découvrir les aspects inédits des paysages. Elle vous permettra de pénétrer dans les gorges sauvages et inaccessibles par la berge.

- La Pierre Percée : une des 7 merveilles du Dauphiné qui trône sur les hauteurs de La Motte d'Aveillans. Ce chef d'oeuvre naturel a inspiré une mystérieuse légende liée au Château de Vizille ..

- 3 Lacs naturels se succèdant offrent un paysage hors du commun où la montagne et le ciel trouvent leur reflet... En été, les lacs, réchauffés par le soleil, accueillent les amateurs de baignade et de bronzage, mais aussi dans des espaces plus reculés 2 bases nautiques pour découvrir ou seulement apprécier une sortie en planche à voile, catamaran, embarcation à pédales...Des barques emmènent même les pêcheurs découvrir les habitants de ces lacs naturels ...

CIMG6263

 

CIMG6242

 

CIMG6352
 
CIMG6238
 
CIMG6316

 

 

 

CIMG6269

 

 

CIMG6279

 

 

 

CIMG6283

 

CIMG6290

 

CIMG6293

 

 

SAINT GEORGES DE COMMIERS - ISERE 3

acces
Saint-Georges a pris de l'extension avec l'arrivée du chemin de fer au milieu du XIXème siècle et surtout avec la création de la voie entre Saint-Georges et La Mure.
http://www.st-georges-de-commiers.fr/
CIMG6191

 

 

CIMG6287

 

pantoufles_grand

 

 

 

 

CIMG6183
 
hotel_grand

 

 

CIMG6181

 

 

gare_grand

 

CIMG6215

 

 

LES DEUX SOEURS 5

Durant ce trajet de Saint Georges de Commiersvers la Mure nous voyons 14 fois "Les deux Soeurs" Agathe et Sophie.
 
CIMG6268

 

Sans titre

Image prise sur le net

 

 

 

Sans titre

 

Image prises sur le net

 

Voici leur Histoire :

Il était une fois, dans un petit village qui s’appelait Roissard, au pied des montagnes du Vercors, deux petites filles qui avaient pour nom Agathe et Sophie. Elles vivaient avec leurs parents qui étaient très pauvres.

Dans cette région, les gens racontaient qu’un sorcière, nommée Moucherolle, habitaient derrière les montagnes et qu’elle était très riche.

Un soir, alors que les deux fillettes s’étaient couchées une nouvelle fois le ventre vide, elles entendirent leurs parents pleurer dans la cuisine : « comment va-t-on faire pour nourrir nos enfants ? La vache n’a plus de lait et la récolte de blé a été très mauvaise cette année à cause de la sécheresse. »

Alors, Agathe murmura à l’oreille de Sophie : « Et si on allait chez la sorcière Moucherolle derrière la montagne ? On raconte qu’elle est très riche : elle doit avoir une potion magique qui rend riche. Il faudrait aller la lui voler pour que nos parents soient riches aussi !

- Et si elle nous capturait ? répondit Sophie.

- Mais, non ! On attendra que la sorcière sorte de chez elle ! »

Le lendemain matin, elles attendirent que leurs parents partent travailler aux champs, puis, après avoir pris une corde, des vêtements chauds et un grand bâton, elles prirent le chemin de la montagne.

Elles pénétrèrent dans la forêt : les sentiers étaient étroits et glissants, passant au dessus des cascades et des précipices. Après être monté longtemps, elles sortirent de la forêt, et arrivèrent au pied des falaises. Elles durent escalader les rochers en s’aidant de leur corde : elles avaient très peur de tomber. Enfin, elles débouchèrent au sommet de la montagne encore enneigée. Elles redescendirent prudemment de l’autre côté en se laissant glisser sur les névés.

Elles découvrirent la maison de la sorcière Moucherolle derrière un grand rocher en forme de crâne et se cachèrent derrière un buisson pour attendre que la sorcière sorte de sa tanière.

Tout à coup, elles virent la sorcière sortir de sa maison : elle était hideuse, avec son nez crochu qui dépassait de ses cheveux emmêlés et noirs comme l’ébène. Agathe et Sophie était terrorisée ! Elles attendirent encore un moment que la sorcière s’éloigne, sans doute à la recherche de plantes pour fabriquer ses potions maléfiques. Puis, prenant leur courage à deux mains, les deux soeurs poussèrent la porte qui s’ouvrit en grinçant.

Il faisait trop noir pour qu’elles puissent distinguer quelque chose. Alors elles firent quelques pas à l’intérieur et... elles entendirent soudain un craquement. Une lourde cage de fer tomba sur elles. Elles étaient prises au piège. Elles crièrent, pleurèrent désespèremment, mais personne ne vint à leur secours.

Une heure plus tard, la sorcière Moucherolle revint. Elles découvrit les deux petites filles blotties l’une contre l’autre dans un coin de la cage.

La sorcière ricana en disant : « Tiens, tiens ! Voilà deux drôles d’animaux prisonnier chez moi !! Vous avez voulu voler ma potion magique qui rend riche : vous allez le regretter ! »

Menaçante, elle cria alors en brandissant son bâton : « ABRACADAPIERRE-ABRACADAROCHE, en MONTAGNES je vous transforme ! »

Mais la sorcière, dans sa colère, avait oublié qu’on ne lance pas un sort qui transforme les gens en montagne dans une maison : toutes les personnes qui sont à l’intérieur sont également transformées !

Agathe, Sophie et la sorcière se durcirent jusqu’à être en pierre, puis, les trois rochers se mirent à grandir, grandir, grandir, la maison vola en morceaux et les rochers qui ressemblaient maintenant à des montagnes montèrent jusqu’à atteindre plus de deux mille mètres d’altitude. Le lendemain matin, les habitants du Trièves eurent la surprise de voir trois nouvelles montagnes.

Ils nommèrent la première “La Grande Moucherolle” et les deux autres, serrées côte à côte, “Les Deux Soeurs” pour bien se rappeler de cette histoire.

LA MURE 6

Petite ville située en moyenne montagne, La Mure est au coeur de la région de La Matheysine, riche en sites touristiques d'exception et en lacs.

Altitude 890 m. - 5380 habitants - A 40 km au Sud de Grenoble par la RN85 (route napoléon) ou par la D529, en direction Gap. A 60 km au Nord de Gap par la RN85. Gares SNCF les plus proches : Jarrie, St Georges de Commiers, Grenoble.  Nous l'avons atteint vie "le petit train de la Mure"

CIMG6331
 
CIMG6297
 

 

 

CIMG6323

 

 

 

 

CIMG6324

 

CIMG6328

 

 

 

CIMG6322

 

10/07/2007

LA ROUTE NAPOLEON 1

Le tour des Hautes Alpes
CIMG6387
 
ffff

 

 

 

En route au départ de Vizille direction Gap via la N 85 nommée Route Napoléon.  Le soleil n'était pas de la partie au début et à la fin de ce parcours.

 

 
Copie de gap

 

Le Lac Laffrey qui se trouve aux pieds de la statue de Napoléon.

CIMG6386

 

 

LA ROUTE NAPOLEON 2

carte

 

Le retour de Napoléon en 1815 suit le "Grand Chemin". Cet itinéraire, devenu enjeu touristique, à la découverte des Alpes et de la Méditerranée, est marqué par les étapes-événements de l'épopée napoléonienne. Les rencontres de Laffrey et de Brié en témoignent, comme bien d'autres encore. Que s'est-il passé sur cette route qui, depuis 1932, porte le nom de Napoléon ?


http://www.manuscrit.com/Edito/invites/Pages/JuinHisto_Ro...

 

HAUTES ALPES 4

Notre arrivée à Gap Capitale des Alpes du Sud

CIMG6417

 

CIMG6422

 

CIMG6427

 

 

 

CIMG6423

 

CIMG6429

 

 

 

HAUTES ALPES 3

Lac de Sautet
 

Un panorama superbe à 1800m. d'altitude, le départ pour de nombreuses randonnées, pour le calme et la spiritualité.

 

CIMG6403

 

 


CIMG6401

 

Endroit idéal pour sa construction à cause de l'étroitesse de la gorge (profil en V) au lieu-dit du Sautet qui vient du latin Saltus et signifie gorge rocheuse ou défilé forestier, un magnifique canyon de 200m. de profondeur et d'environ 7km de long. Deux rivières alimentent cette retenue : Le Drac et la Souloise.

Tour du lac du Sautet : 35km
Prendre le Pont du Sautet, Pellafol, le Canal de Pellafol : servait autrefois à l'irrigation des cultures, eau captée à St Disdier, véritable ouvrage de titan, creusé dans la roche et visible sur la façade ouest du défilé des Etroits), les Sources des Gillardes, 2èmes résurgences de France dominées par les dents du Berchon, vaincues pour la 1ère fois par la cordée Demaison. (Arrêt pique-nique, baignade au Mas, sentiers de découverte...), Ambel (vue panoramique, « Demoiselles Coiffées »), le Motty. Puis prendre la RN 85 à gauche qui remonte sur Corps, en direction de Grenoble.
Le lac du Sautet : dans un environnement exceptionnel, les eaux turquoises du lac du Sautet sauront vous rafraîchir. C'est l'endroit idéal pour les amateurs de plaisirs nautiques (baignade, canotage, pêche...)

 

LA ROUTE DES HAUTES ALPES 6

De Grave vers l'Alpe d'Huez  (environ 2360 m d'altitude)  météo changeante. Nous passons du clair à l'obscur et vis versa !   

CIMG6474

 

 

CIMG6478

 

 

CIMG6479

 

 

CIMG6481

 

 

CIMG6482

 

 

CIMG6489

 

 

CIMG6493

 

 

CIMG6494

 

   

HAUTES ALPES 5

Notre route direction Briançon passe par Savines le Lac 

CIMG6444

Savines le lac, commune touristique, station classée, au centre du département des Hautes-Alpes, les pieds dans l'eau sur les rives du lac de Serre-Ponçon ( 3 000 ha ) plus grand barrage en terre d'Europe a été reconstruite dans les années 1960 – Chef lieu du Canton. ses habitants sont les Savinois – Savinoise

 

Le Pont

 

CIMG6453

 

CIMG6454

Savines le Lac

CIMG6457

 

 

http://www.embrunais-serreponcon.net/savines_le_lac.html

 

LA ROUTE DES HAUTES ALPES 8

CIMG6496

 

CIMG6497

 

 

 

CIMG6502

 

CIMG6505

 

 

 

CIMG6510

 

08/07/2007

SAINT HILAIRE DE TOUVET 3

A notre arrivée en Gare Haute nous découvrons un multi snack de quoi nous désaltérer et un village de pas moins de 2500 habitants

 

CIMG6596

 

 

CIMG6647

 

CIMG6649

 

Et une station de Parapente et Delta

CIMG6599

 

 

SAINT HILAIRE DE TOUVET 2

La Montée
 
CIMG6562

 

CIMG6568

 

 

CIMG6572
 
CIMG6574

 

 

CIMG6569

 

 

CIMG6584

 

 

 

CIMG6580
 

Arrivée en Gare Haute de Saint Hilaire

 

CIMG6586

 

 

SAINT HILAIRE DU TOUVET

CIMG6700

 

 

 

Le Funiculaire de St. Hilaire du Touvet a été construit en 1924 pour acheminer
le matériel nécessaire à la construction des Etablissements de Cure
du Plateau des Petites Roches, le Funiculaire de St. Hilaire du Touvet est aujourd'hui
l'un des plus anciens chemins de fer touristiques des Alpes Françaises.

Aujourd'hui, il vous propose une promenade pittoresque et originale le long
des abruptes de Chartreuse... Une promenade au charme rétro qui vous conduit,
en 20 minutes, de la gare inférieure de Montfort (dans la vallée du Grésivaudan) à la
gare supérieure, située au coeur du village de St. Hilaire du Touvet.

St. Hilaire... C'est d'abord un panorama exceptionnel sur tout un horizon de sommets :
Vercors, Belledonne, Mont-Blanc...

Mais c'est aussi une escale privilégiée, au sein du Parc Naturel Régional de Chartreuse...

Le funiculaire c'est aussi :
- 700 mètres de dénivelée,
- la pente la plus forte d'Europe (83% maxi.),
- le tunnel le plus incliné du monde en transport de passagers...

CIMG6546

 

 

CIMG6552

 

 

www.funiculaire.fr

 

CIMG6228

 

 

 

SAINT HILAIRE DE TOUVET 4

Que du Bonhair ! Goutez les sensations du vol libre en sécurité, votre moniteur copilote vous fera découvrir les différentes facettes du vol libre parmi les vautours.

CIMG6622
 
CIMG6688

 

 

 

CIMG6618

 

 

CIMG6619

 

CIMG6604

 

 

 

CIMG6606

 

CIMG6640

 

CIMG6588

 

 

SAINT HILAIRE DE TOUVET 5

Cela nous a donné envie de grimper vers le point de mire de Saint Hilaire, d'où diverses vues dont celle du  Mont Blanc  (à peine visible sur la photo, il se trouve entre les deux grosses  montagnes) marqué avec une petite flèche noire sur la 7e photo.. Ce chemin fait 5 kms aller/retour par des petits sentiers parfois glissants et  pénibles à escalader.   
CIMG6679
 
CIMG6675

 

CIMG6684

 

 

 

CIMG6673

 

CIMG6661

 

 

 

CIMG6662

 

CIMG6668

 

 

 

CIMG6665

 

 

 

 

04/07/2007

BIENTOT l'ISERE ....

Bientôt un reportage sur les Hautes Alpes en Isère France. Photos de mon récent voyage.

CIMG6489

 

 

CIMG6450

 

CIMG6604